LA PLACE DU MANIOC DANS L’AUTONOMISATION DES FEMMES DE BONOUA (COTE D’IVOIRE)

Volume 7, Issue 6, December 2023     |     PP. 481-500      |     PDF (372 K)    |     Pub. Date: November 21, 2023
DOI: 10.54647/sociology841212    65 Downloads     103100 Views  

Author(s)

AMOA Amlan Estelle Dorothée Christelle, Doctorante à l’Université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, Ivory Coast
ADON Kouadio Patrick, Enseignant chercheur à l’Université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, Ivory Coast
OKOU Kouakou Norbert, Enseignant chercheur à l’Université Félix Houphouët Boigny d’Abidjan, Ivory Coast

Abstract
Cet article se propose d’analyser comment le manioc participe à l’autonomisation des femmes de Bonoua. A partir d’observations et d’entretiens réalisés avec les autorités coutumières, le responsable du Secteur du Développement Rural (SDR), les pisteurs, les femmes productrices, commerçantes et transformatrices de manioc, les résultats suivants ont été obtenus. Le manioc occupe une place importante dans l’autonomisation des femmes de Bonoua malgré les difficultés foncières. D’abord, le manioc permet l’autonomisation agroéconomique des femmes productrices de ce vivrier. Elles ont misent en place des stratégies de contournement afin de cultiver le manioc sur de petits espaces de terre (lots de construction, à proximité des maisons, au bord des routes et même dans les bas-fonds), en utilisant des intrants (produits phytosanitaires, engrais) pour une bonne production. Ensuite, il favorise l’autonomisation financière des productrices, des commerçantes et des transformatrices de cette denrée. Alors que les productrices de manioc privilégient la vente aux grossistes au détriment de la vente en détail, les commerçantes et les transformatrices vont s’approvisionner en maniocs dans les localités voisines de Bonoua en maniocs pour les revendre ou les transformer afin de vendre les produits dérivés. Enfin, le manioc participe à l’autonomisation politique et sociale de ces femmes productrices, commerçantes et les transformatrices.

Keywords
manioc, contraintes sociales, land problem, autonomisation, femmes

Cite this paper
AMOA Amlan Estelle Dorothée Christelle, ADON Kouadio Patrick, OKOU Kouakou Norbert, LA PLACE DU MANIOC DANS L’AUTONOMISATION DES FEMMES DE BONOUA (COTE D’IVOIRE) , SCIREA Journal of Sociology. Volume 7, Issue 6, December 2023 | PP. 481-500. 10.54647/sociology841212

References

[ 1 ] ADAYE Akoua Assunta (2008), Développement de vivriers en région de cultures d’exportation : casdu manioc dans la sous-préfecture de Bonoua, Mémoire de Maitrise, IGT, Université de Cocody.
[ 2 ] AFFESSI Adon Simon (2017), « Genre et développement: difficultés des femmes rurales dans la production et la commercialisation de l’attiéké en Côte d’Ivoire », Alternatives rurales, n°5, pp. 6-21 www.alternatives-rurales.org.
[ 3 ] Bulletin du WRM (2016), « Quelles sont les causes de l’accaparement de terre ? Un regard critique sur la région du bassin du Congo », Mouvement Mondial pour les forêts, n° 224 – Mai/juin 2016.
[ 4 ] CHARLIER Sophie (2004), Les femmes dans l’agriculture, Institut d’Etudes du développement, UCL.
[ 5 ] CHARLIER Sophie (2005), L’économie solidaire au féminin: quel apport spécifique pour l'empoderamiento des femmes ? Une étude de cas dans les Andes boliviennes. Thèse en sciences sociales, économiques et politiques, Presses universitaires de Louvain, 300 p.
[ 6 ] CROZIER Michel et FRIEDBERG Erhard (1992), L’acteur et le système: les contraintes de l'action collective, Editions du Seuil, Paris, 509 p.
[ 7 ] FAO (2019), Favoriser l'autonomisation des femmes pour renforcer l'agriculture : le travail de la FAO en matière d’égalité hommes-femmes, www.fao.org.
[ 8 ] MADELEY John (1999), Le commerce de le faim. La sécurité alimentaire sacrifiée ç l’autel du libre-échange, Editions Eco société, 259 p.
[ 9 ] OKOU Kouakou Norbert (2008), Enjeux de la promotion des productions vivrières en région de cultures industrielles : cas du manioc à Abrobakro dans la sous-préfecture de Bonoua, Mémoire de DEA de Sociologie, Université de Cocody, Abidjan.
[ 10 ] OKOU Kouakou Norbert (2015), Enjeux fonciers et dynamiques sociales autour de la culture du manioc dans la sous-préfecture de Bonoua, thèse unique de doctorat de sociologie, IES, université Felix Houphouët Boigny.
[ 11 ] OUEDRAGO Jean Baptiste (1990), Le rôle des femmes dans la sécurité alimentaire au Sahel : contribution des femmes à la production alimentaire et problèmes concernant leur participation plénière au développement rural au Burkina-Faso, Paris.
[ 12 ] OURA Kouadio Raphaël  (2010), Agriculture et urbanisation : cas de Bonoua, Thèse unique de doctorat de géographie, Université de Cocody, Abidjan.
[ 13 ] OURA Kouadio Raphael (2013), « Crise de l’ananas et reconversion à la culture du manioc dans la sous-préfecture de Bonoua », in Les lignes de Bouaké-La-Neuve N°4, pp 128-151
[ 14 ] VANGA Adja Ferdinand (2012). « Genre et production agricole dans les coopératives du Nord de la Côte d’Ivoire », European Scientific Journal, n° 30, pp. 174-187.
[ 15 ] YOUL Félix, KOUAME Aya Lydie-Marcelle, KOUAKOU Aya Larissa, TOH Alain (2017), « Socio-anthropologie du Processus d’autonomisation des femmes rurales ivoiriennes à travers les activités génératrices de revenus », European Scientific Journal, Vol.13, No.32, ISSN: 1857– 7881 (Print) e - ISSN 1857- 7431.